Avoir du succès, les bonnes pratiques

Sommaire

J’attribue une grande partie du succès que j’ai eu dans la vie au fait que je me suis constamment reprogrammé au fil des ans. J’ai créé des formules en fonction des besoins de chaque moment et je les ai perfectionnées. Au fur et à mesure, j’ai découvert des constructions de phrases qui me permettent de comprendre directement les secteurs de l’inconscient qui déterminent les réactions de l’individu. Or, ce sont les réactions de la personne, c’est-à-dire sa façon de réagir aux circonstances de la vie, qui le conduisent au succès ou à l’échec, le fait d’avoir ou non des amis, d’être en bonne santé ou cultiver la maladie, être heureux ou malheureux. Par exemple, quand un étranger regarde quelqu’un avec insistance, une personne moins instruite peut réagir agressivement, en répliquant : “Qu’est-ce que vous regardez ?  Alors qu’une personne plus raffinée peut retourner le regard avec un sourire spontané et automatique, parce que c’est sa façon de réagir naturellement. Le premier aura gagné un ennemi, il risque d’entendre ce qu’il ne souhaite pas entendre et ultimement une confrontation. Le second aura gagné un ami, une personne qui pourra même l’aider à l’avenir. Les succès dans la vie sont construits sur la réciprocité. Par conséquent, ce discours selon lequel tout ce qui est mauvais n’arrive “qu’à vous” n’est pas convaincant. Les mêmes choses arrivent à tout le monde. Seulement certains réagissent avec sportivité et sympathie, d’autres avec paranoïa et hystérie.

Quant à la reprogrammation émotionnelle positive, elle s’avère efficace en fonction des constructions verbales utilisées. Il faut prendre en compte que notre émotionnel est un enfant. Il opte pour ce qui lui plaît le plus. Une phrase vraie qui, cependant, n’a pas la métrique, la mélodie et le sens captivant, ne peut pas pénétrer la cuirasse avec laquelle le psychisme se protège du bombardement constant de suggestions venant de l’extérieur, soit par la propagande, soit par les tentatives naturelles d’un interlocuteur de convaincre l’autre dans un simple échange d’idées ou dans une discussion sur un sujet plus brûlant. Une affirmation telle que “Je suis beau” serait probablement rejetée par l’inconscient et donc nulle pour la plupart des gens. Par contre, si elle était acceptée par le psychisme, une telle affirmation constituerait l’implantation d’une simple autosuggestion qui  ne mènerait probablement pas à un réel progrès dans le sens de perfectionner son apparence. La reprogrammation progressive fonctionne comme ça :

C’est, en effet, une stratégie convaincante. Elle transmet maturité, véracité, cohérence. Elle prévoit le temps et les conditions pour que l’ordre soit respecté. Établir des objectifs et des délais est très efficace

Penser (mentaliser) le matin, en se levant.

“Je reçois ce nouveau jour dans ma vie avec la volonté d’être une personne meilleure et plus heureuse. Je veux me rééduquer progressivement pour mieux servir les personnes avec lesquelles je suis en relation aujourd’hui. Je vais apprendre davantage, faire quelque chose de bien, me réjouir des choses belles et simples. Je veux être plus tolérant aujourd’hui qu’hier, et plus tolérant demain qu’aujourd’hui. Je souhaite partager les bonnes choses, les bonnes pensées.”

Quand quelqu'un a besoin d'aide

“Je suis plus heureux que la plupart des gens. Je veux faire tout mon possible pour apporter un peu de bonheur pour tous. Même si ça me coûte quelque chose, je me sens récompensé pour avoir été un messager du bonheur. Par conséquent, je ne m’attends pas à de la reconnaissance ou de la gratitude”.

Si quelque chose ne va pas

“Ça aurait pu être pire. Je suis content que ce soit tout ce que c’était. Malgré tout, je veux réduire la probabilité que des circonstances comme celle-ci se reproduisent.

OFFRE SPÉCIALE DÉCOUVERTE

14 jours offerts
Cours Présentiel ou Online

Contidions d'utilisation

CONDITIONS D'UTILISATION

Je comprends et accepte la procédure d’admission de cette entreprise à laquelle je postule. Je sais que ma demande d’inscription sera soumise à l’approbation du directeur et j’accepte de respecter toute décision prise. Je comprends que pour participer aux activités de DeRose Meditation, je dois être en bonne santé physique et mentale. Je ne dois pas avoir d’incapacité, de déficience, de blessure ou de maladie m’empêchant de faire de l’exercice (actif ou passif) ou qui entraînerait un risque de blessure ou des problèmes de santé suite à la participation aux activités de quelque manière que ce soit.

Je comprends et déclare également que je ne porte aucun problème psychologique, psychiatrique ou neurologique. Il est de ma responsabilité d’informer le directeur de DeRose Meditation de tout changement dans mon état de santé, même temporaire. En participant à toute activité de DeRose Meditation, j’exonère automatiquement de responsabilité cette entité, ses instructeurs, son directeur et en particulier le professeur DeRose, qui n’a aucune affiliation administrative, financière ou autre avec cette entité. Je suis conscient que cette entité est un centre culturel, pas une salle de sport, et ne travaille donc pas avec l’éducation physique ou les activités sportives.

Je comprends et accepte la procédure d’admission de cette entreprise à laquelle je postule. Je sais que ma demande d’inscription sera soumise à l’approbation du directeur et j’accepte de respecter toute décision prise. Je comprends que pour participer aux activités de DeRose Meditation, je dois être en bonne santé physique et mentale. Je ne dois pas avoir d’incapacité, de déficience, de blessure ou de maladie m’empêchant de faire de l’exercice (actif ou passif) ou qui entraînerait un risque de blessure ou des problèmes de santé suite à la participation aux activités de quelque manière que ce soit.

Je comprends et déclare également que je ne porte aucun problème psychologique, psychiatrique ou neurologique. Il est de ma responsabilité d’informer le directeur de DeRose Meditation de tout changement dans mon état de santé, même temporaire. En participant à toute activité de DeRose Meditation, j’exonère automatiquement de responsabilité cette entité, ses instructeurs, son directeur et en particulier le professeur DeRose, qui n’a aucune affiliation administrative, financière ou autre avec cette entité. Je suis conscient que cette entité est un centre culturel, pas une salle de sport, et ne travaille donc pas avec l’éducation physique ou les activités sportives.

Whatsapp
Besoin d'aide ?
Salut moi c'est Jonathan ! :)
Est-ce que je peux t'aider ?